framasoft

Des CHATONS ou des LIONS ?

framasoft

 

Les CHATONS sont dans la place. Framasoft vient de les lancer. Non content de « Dégoogliser le web », les libristes sortent les griffes. Les GAFAM n’ont qu’à bien se tenir !

Enfin, pas si sûr… Cette belle et grande initiative ne repose que sur des associations, des bénévoles, et un tout petit peu d’auto-entrepreneur. Depuis les débuts du libre c’est comme cela ou presque. Et GNU/Linux n’est qu’à 1% et des brouettes ? Il ne faut pas s’étonner. Les GAFAM maîtrisent tout ? Il ne faut pas s’étonner.

Et si on essayait de voir les choses en plus grands qu’avec des CHATONS ? Avec des LIONS par exemple ? Il faut créer de vraies structures avec des moyens et des compétences, des objectifs et des projets, en se regroupant pour créer des acteurs qui puissent compter et lutter vraiment. Les choses peuvent s’inverser si on se regroupe, qu’on agit collectivement et pas  chacun avec son CHATON. Le libre a des progrès à faire c’est certain, il y a du pain sur la planche (notamment voir cet article).

C’est notamment l’ambition de l’Appel à participation lancé avec MezaLab. Il y a des choses à faire, de beaux projets libres à mener, mais ensemble et avec de vraies structures pour pouvoir proposer des alternatives réelles aux GAFAM.

Alors, des CHATONS ou des LIONS ?

1 commentaire posté

  1. Merci pour cet article qui tente de faire passer un autre message.

    Mais peut être qu’une version2 d’un certain http://www.edunathon.org pourrait être enfin mobiliser à un autre numérique ! Une V2 qui en plus fait la part belle à une mobilisation non pas seulement a dénoncer l’accord Microsoft / Education Nationale, mais qui va aussi tenter de MOBILISER avec des programmes innovants tels :

    > Proposer actions et usages d’avant garde, de façon déjà indirectes comme par le biais de Clubs d’établissements. Eux ne dépendent pas des cours et peuvent mélanger des enseignants et élèves de différentes classes. Deux trois élèves d’un Collège ou Lycée, peuvent initier un Club par eux même! C’est encore mieux s’ils sont en nombre supérieur et que des enseignants et autres personnels administratifs et de support participent.

    > Proposer une mobilisation d’enseignants, étudiants, au moins déjà à titre personnel pour construire un numérique d’avant garde :
    >> logiciels et contenus
    >> matériels à produire le plus possible ensuite en France et EU. Un matériel notamment destiné aux équipements scolaires, mais pas que !

    Ils seront proposé aux Ministère de l’Education Nationale bien sur, et on verra bien les réactions, qui jusqu’à présent son le SILENCE alors qu’il ouvre la grande porte et le tapis Rouge aux GAFA

    Et comme l’éducation peut être un moteur pour une transition numérique dans tous les autres domaines … et qu’il y a des développement de possibles futures productions numériques ça concerne aussi un certain Ministère de l’Innovation et du Numérique !

    Mais soyons réalistes !
    Depuis le temps qu’on essaye de leur proposer et qu’ils font la sourde oreille, tout ça peut aussi se mettre en place sans attendre par une stratégie de « contournement citoyen » !
    Un contournement bien sur constructif et d’intérêt général !

    Alors ceux que ce petit laïus titillent et voudraient en savoir plus ou qui déjà souhaiteraient participer, peuvent s’adresser à l’auteur de ce blog 😉
    Parents n’hésitez pas a bouger vos garnements 😉

    Pour les plus fouineurs il y a déjà des pistes et plus d’infos évoquées par exemple dans les « like » de https://twitter.com/bonob0h et de https://twitter.com/meza_lab

Les commentaires sont fermés