Des mails écolos et éthiques

Des mails écolos et éthiques
25 mai 2017 4 Commentaires Divers Informatique ANDRE Ani

newmanity

L’empreinte écologique de l’informatique est très importante, voire même préoccupante. Mais des solutions existent afin d’y remédier. Et quand, en plus, les services proposés sont éthiques, respectueux des utilisateurs et basés sur des logiciels libres, ce n’est que du bon 😉

C’est ce que propose le projet français Newmanity. Une boite mail ainsi qu’un service de partage de fichiers, alimenté en énergie renouvelable, émettant moins de CO2 que les services habituels, et respectant la vie privée de ses utilisateurs. Et gratuit pour les particuliers (4 € pour les entreprises). Ce n’est pas un beau projet, à soutenir ?

Il est possible de faire de belle chose, pour la communauté mais aussi pour la planète, c’est bien. Des projets comme celui-ci sont pourtant trop rares à mon goût. Il faut se bouger !

Tags
Au sujet de l'auteur
ANDRE Ani Militant pour l'usage de Gnu Linux et des logiciels libres, pour un internet libre et ouvert, en faveur de l'opendata. Utilisateur de Gnu Linux depuis plus de 10 ans, je tiens ce blog depuis 2008 pour diffuser et partager le monde du logiciel libre.
Laisser un commentaire
  1. 1

    Bonob0h

    L’empreinte écolo ne change pas tant que ça si les mails eux même sont enrichis en html et avec des images en signature par exemple !

    Sinon on peut aussi fournir des éolienne a mettre aux fenêtres pour alimenter nos ordi … ça serait aussi efficace … enfin pas tant que ça car la production d’éoliennes personnelles à elle aussi une empreinte écolo sans compter aussi les problème ethiques comme les terres rares extraites en zones de guerres et souvent par des enfants pour le besoin des aimants des éoliennes !

    1. 1

      ANDRE Ani

      Merci pour les précisions 😉
      Il faudrait trouver des solutions pour rendre l’informatique plus écologique, c’est plus que nécessaire.

      1. 1

        Bonob0h

        Première chose > Réduire le nombre de dev similaires les uns aux autres
        Deuxième chose > Réunir les forces de développements pour prendre le meilleur et optimiser les codes
        Troisième chose > Développer des usages constructifs et non pas consuméristes

        En option :
        Commencer à visiter par exemple
        https://www.lepotcommun.fr/pot/b80wd9mx
        ou encore
        http://v2encours.edunathon.org

        1. 1

          ANDRE Ani

          Très bien ces pistes. Effectivement, il y a du pain sur la planche ! Mais heureusement, des initiatives sont là pour montrer la voie et innover 😉