Impression 3D, le marché se porte bien.

Impression 3D, le marché se porte bien.
22 février 2014 7 Comments Divers Informatique,News ANDRE Ani

Qui n’a pas entendu parler de l’impression 3D aujourd’hui. Les ventes explosent, le marché grandit rapidement, et de plus en plus de domaines s’y mettent (de l’aéronautique en passant par la médecine, voir même les bonbons).

2,2 milliards de chiffres d’affaire en 2012, et 10 attendu pour 2020, avec une croissance d’environ 30%.

Et grâce au modèle open source, chacun peut s’y mettre et construire ou modifier une imprimante 3D pour imprimer ce qu’il veut. Ceci notamment grâce à la RepRap, cet imprimante sous licence libre, qui a déjà plusieurs dérivées, dont on peut trouver les pièces et la notice de montage (et à monter soi-même, cela baisse les coûts).

Chacun peut créer sa propre « usine » aujourd’hui, et fabriquer ce dont il a besoin. Les FabLab se développent également et mettent souvent à disposition une imprimante 3D (car tout le monde n’a pas les moyens de s’en acheter une bien sûr).

Toutes les grandes entreprises s’y mettent, et proposent un service d’impression à la demande, et il existe des sites pour trouver toutes sortes de fichiers à imprimer, comme Thingiverse.

Il y a bien sûr quelques soucis à cela, notamment de copyright sur les objets imprimés, les armes également.

A mon avis, ceci n’est pas qu’un simple effet de mode, c’est une véritable révolution industrielle qui est enclenchée. Le chiffre d’affaire est énorme, la croissance est là, les modèles économiques se mettent en place.

J’avoue que je suis tenté pour me lancer dans cette aventure, et que je réfléchis (je rêve ?) à l’achat d’une imprimante 3D, sous licence libre bien sûr.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

Sources : webandstuff, PCWorldmonunivers3D

Tags
Au sujet de l'auteur
ANDRE Ani Militant pour l'usage de GNU/Linux et des logiciels libres, pour un internet libre et ouvert, en faveur de l'opendata. Utilisateur de GNU/Linux depuis plus de 15 ans, je tiens ce blog depuis 2008 pour diffuser et partager le monde du logiciel libre. Rédac web, blogueur, dév web junior, spécialiste logiciels libres, je suis plutôt polyvalent, curieux et touche à tout ;-)
Leave Comment
  1. 1

    fred

    Salut,
    avec un pote on s’est lanlé dans l’aventure 🙂
    On s’est procuré une Prusia3 à monter soi même, attention à la qualité médiocre des pièces fournis avec l’imprimante, une catastrophe!

    Après, quand ça fonctionne c’est magique!

    1. 1

      ANDRE Ani

      D’accord, c’est bon à savoir, merci pour l’info 😉 La Prusia3 est une dérivée de RepRap, c’est bien ça ?
      C’est vrai que j’en achèterais bien une en kit, à monter, histoire de m’amuser puisque je n’y connais rien 😉
      Après, faut arriver à choisir, et en trouver une bien.
      Oui, ça doit être magique c’est clair !

    1. 1

      ANDRE Ani

      D’accord. Il y a plein de déclinaisons différentes. Il faudrait que je me renseigne sur le fonctionnement des imprimantes 3D pour pouvoir faire un choix. De toutes façon, ce sera de l’open source, mais après, faut voir les différentes possibilités de chacunes.

  2. 1

    CA

    Il y a justement un article récent sur les effets potentiellement profonds que cette technologie pourrait avoir :
    Y. Rumpala, « L’impression tridimensionnelle comme vecteur de reconfiguration politique », dans la revue Cités, n° 55, 2013.
    (une ancienne version est disponible sur le blog de l’auteur : http://yannickrumpala.wordpress.com/tag/imprimantes-3d/ )

    1. 1

      ANDRE Ani

      Merci beaucoup, j’irais lire cela avec intérêt.

  3. 1

    ANDRE Ani

    Très intéressante cette étude, merci de l’avoir partagée 😉