Auto-hébergement.

Auto-hébergement.
28 septembre 2014 3 Comments Libre ANDRE Ani

Tux

L’auto-hébergement (voir ici et ici) est une très bonne solution pour reprendre le contrôle de ses données, de sa vie numérique et pour protéger sa vie privée en ligne. Cela permet d’éviter de se servir des gros silos propriétaires (Facebook, Google, Apple ou autre).

On héberge, chez soi, sur sur propre serveur, qui peut être un Raspberry, un Bananapi, une CubieBoard, un oLinuXo, ses propres données, son calendrier, son serveur de mails, son blog, son serveur XMPP ou autre.

On peut utiliser un hébergeur associatif pour être encore plus libre (allez voir sur FDN). C’est donc une solution qui demande un peu de technique, c’est certains, mais qui, au final, apporte une grande liberté, décentralise le web (comme il devrait l’être) et protège les utilisateurs de l’espionnage massif.

Les solutions logicielles existent, et se développent, tel Yunohost, Host@Home ou Cozy.

Bref, tout est là pour s’y mettre !

Tags
Au sujet de l'auteur
ANDRE Ani Militant pour l'usage de GNU/Linux et des logiciels libres, pour un internet libre et ouvert, en faveur de l'opendata. Utilisateur de GNU/Linux depuis plus de 15 ans, je tiens ce blog depuis 2008 pour diffuser et partager le monde du logiciel libre. Rédac web, blogueur, dév web junior, spécialiste logiciels libres, je suis plutôt polyvalent, curieux et touche à tout ;-)
Leave Comment
  1. 1

    anatolem

    C’est une solution, mais au plus profond de la brousse (comme il en existe encore en France) avec des débits minables, est-ce que c’est viable ?
    A pluche.

    1. 1

      andre_ani

      Evidemment, ce n’est pas possible pour tout le monde. Il faut voir les débits (ascendants et descendants) que l’on peut obtenir.

    2. 1

      totopipo

      C’est viable dans la mesure où tu ne souhaites pas lire de vidéo ou de grosses photos présentent sur ton serveur lorsque tu es en déplacement et que ça reste pour un usage perso.
      Pour le mail, de la messagerie, du web avec site simple et du dav, même un « upload » pourri (100kbps) peut apporter bonheur.

      Et surtout ne pas avoir peur de passer pour un idiot qui n’arrive pas à comprendre qu’il faut passer par des machines centralisatrices pour faire un internet acentré aux yeux des autres. 😉

      [WORDPRESS HASHCASH] The poster sent us ‘0 which is not a hashcash value.