La NSA sous GNU/Linux.

La NSA sous GNU/Linux.
9 juillet 2015 4 Comments Libre,News ANDRE Ani

Tux

La NSA, l’agence de surveillance Américaine, espionne tout le monde, et nous le savons grâce aux révélations d’Edward Snowden il y a plus d’un an. Et on en apprend un peu plus chaque jour. Leur programme d’espionnage XKEYSCORE tourne sur des serveurs Red Hat (ainsi que des programmes comme Apache, MySQL…). Red Hat qui est une très grosse firme commerciale distribuant une version professionnelle et commerciale de GNU/Linux, ainsi que des formations et du support. C’est un peu « gênant » qu’une entreprise qui fasse du libre soit éventuellement mêlée à de l’espionnage, d’après certaines révélations donc, car Red Hat ne s’est pas exprimée sur le sujet.

 

Source : SecurityAffairs

 

 

Tags
Au sujet de l'auteur
ANDRE Ani Militant pour l'usage de GNU/Linux et des logiciels libres, pour un internet libre et ouvert, en faveur de l'opendata. Utilisateur de GNU/Linux depuis plus de 15 ans, je tiens ce blog depuis 2008 pour diffuser et partager le monde du logiciel libre. Rédac web, blogueur, dév web junior, spécialiste logiciels libres, je suis plutôt polyvalent, curieux et touche à tout ;-)
Leave Comment
  1. 1

    Elessar

    À mon avis, il faut bien que leurs serveurs tournent sous quelque chose, et ça ne fait pas nécessairement de RedHat leurs complices : je doute qu’ils aient développé pour eux des systèmes d’espionnage, ils fournissaient seulement un système d’exploitation.

    Si ça se trouve les agents de la NSA se faisaient servir leurs repas par Sodexo, et ça ne feraient pas d’eux leurs complices ! 😉

    1. 1

      ANDRE Ani

      Oui, je suis bien d’accord. C’est vrai qu’on ne peut pas vraiment jeter la pierre à Red Hat, on ne choisit pas toujours ses clients, bien sûr.

  2. 1

    SlowBrain

    Ils ne font que utiliser un système car ça assure les besoins qu’ils ont.
    Ferais on la même remarque si ils utilisais Debian ?

    1. 1

      ANDRE Ani

      Oui, bien sûr, Red Hat n’est qu’un outil, comme Debian ou Mageia, qui peut être utilisé par n’importe qui, pour faire n’importe quoi…