Open Data, ça s'ouvre.

L’Open Data, c’est une information librement accessible à tous. Il faut pour cela que les données soient publiées sous des licences libres évidemment, en respectant certains formats, et gratuitement si possible. Cela fait déjà plusieurs années que certains militent pour une libération grandissante des données, mais depuis peu, le phénomène a prit de l’ampleur, au niveau mondial comme au niveau national.

En France, depuis le 5 Décembre dernier, l’Etat a son site d’Open Data, data.gouv.fr, contenant pour le moment plus de 350 000 jeux de données (résultats d’élections, dépenses, consommation de l’eau, etc).

Plusieurs villes ont également libérées leurs données : Paris, Montpellier, La RochelleRennes.

Il me semble que c’est un enjeu important, que les données soient librement accessible, pour tous les domaines. Si l’Etat publie ses données, son action pourra être « surveillé » par le peuple qui l’a élu, et on saura ce qu’il fait vraiment, et s’il atteint ses objectifs (en surveillant les chiffres du chômage, les dépenses des différents Ministères, la hausse des prix…). Cela lui donnera une plus grande transparence, et donc, plus de confiance.

Il n’y a pas qu’en politique que cela peut être utile. Il existe tellement de données, sur tellement de sujets différents. Il doit y en avoir qui pourrait aider l’agriculture, l’éducation…

Il faut prendre conscience de l’importance de ces données, pour s’en « emparer », et surtout, les utiliser pour faire avancer les choses dans le bon sens.

Pour finir, quelques liens :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Open_data

http://www.regardscitoyens.org/

http://www.donneeslibres.info/

http://libertic.wordpress.com/

http://www.numerama.com/magazine/21145-l-open-data-continue-de-se-developper-en-france.html

http://www.franceinter.fr/blog-net-plus-ultra-datagouvfr-l-opendata-arrive-en-france

http://www.lemagit.fr/article/france-open-data/10006/1/open-data-france-dote-officiellement-son-portail-data-gouv-fr/

http://pro.01net.com/editorial/547788/open-data-la-france-plus-forte-que-les-etats-unis-et-langleterre/