Floc de Google, pour remplacer les cookies

Google annonçait la fin des cookies. Mais évidemment, pas la fin du pistage sur internet. Il commence donc à déployer FLoC (Federated Learning of Cohorts), son nouveau système publicitaire. Celui-ci lui permettra de cibler les internautes et d’obtenir des informations afin de les classer dans des groupes, qui pourront être ciblés pour la publicité. Et ce système inquiète beaucoup les défenseurs de la vie privée, notamment l’EFF.

Mais pas seulement. Plusieurs éditeurs de navigateurs internet on déjà annoncé ne pas vouloir implémenter ce système, qui semble plutôt très mauvais pour le respect de la vie privée.

WordPress envisage également de ne pas autoriser FLoC et de le désactiver par défaut.

Google se retrouve bien seul avec FLoC, affaire à suivre pour voir ce que donne le déploiement de ce système et son adoption ou non par d’autres acteurs.

Un commentaire sur “Floc de Google, pour remplacer les cookies

  1. Et pourtant le Floc c’est une boisson que j’ai découvert il y a pas très longtemps et qui a un petit goût de « reviens y », concernant google et consort c’est quand même pas la joie avec la validation des cookies depuis le début du mois.
    A pluche.

Les commentaires sont fermés.